HEXAGONE

Connectez vous pour participer au développement de votre forum! merci!
HEXAGONE

Solidarité Amusement Décompression

Derniers sujets

» faumata jawara
Sam 28 Mai - 6:43 par raky

» ..............
Mer 11 Nov - 23:40 par raky

» les voyagistes arnaqueurs
Lun 5 Oct - 1:47 par raky

» Daba Seye version Woozworld
Lun 20 Juil - 20:21 par raky

» OMAR FAROUKH
Lun 20 Juil - 17:02 par raky

» HAJJ 2015
Dim 12 Juil - 11:48 par HAJJ 2015

» Moussa as
Mar 21 Avr - 22:55 par raky

» Les Arabes
Mer 8 Avr - 23:57 par raky

» Nancy Eva
Jeu 26 Mar - 11:27 par raky

» Adam
Jeu 26 Mar - 11:25 par raky

» Les 40 hadith Anawawi
Mer 25 Mar - 14:13 par raky

» la reine de saba etait noire et sephora la femme de moise
Dim 1 Fév - 3:32 par raky

» XARIT
Sam 31 Jan - 1:53 par raky

» Chef de quartier
Mar 27 Jan - 17:00 par raky

» Mouhammad saw
Mar 20 Jan - 23:12 par raky

» sokhna nafi
Mar 13 Jan - 1:23 par raky

» RANG BI DOXOUL
Lun 15 Déc - 22:38 par raky

» BIOGRAPHIE
Lun 3 Nov - 0:07 par raky

» wahtaan ak linguere
Ven 3 Oct - 22:59 par raky

» Mon Mari..............
Jeu 18 Sep - 22:35 par raky

Partenaires

Tchat Blablaland

aldiana

Partagez
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 16:52

Le voyage de l'âme après la mort
Voyage dans l'au-delà partie 4 de 8: le croyant au paradis
Le Paradis



Les croyants seront conduits en direction des huit grandes portes du Paradis. Là, ils seront joyeusement accueillis par des anges et félicités d’être arrivés sains et saufs et d’avoir été sauvés de l’Enfer.

« Et ceux qui avaient craint leur Seigneur et observé leurs devoirs envers leur Lui seront conduits par groupes au Paradis. Et quand ils y arriveront, ses portes s’ouvriront et ses gardiens leur diront : « Paix sur vous! Vous avez été bons : entrez donc (dans le Jardin des Délices), pour y demeurer éternellement. » (Coran 39:73)

« [Il sera dit aux pieux] : « Ô toi, âme paisible! Retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée. Entre donc parmi Mes serviteurs. Entre dans Mon Jardin ! » (Coran 89:27-30)

Ce sont les meilleurs musulmans qui seront les premiers à y entrer. Les plus pieux d’entre eux monteront aux plus haut niveaux.

« Mais quiconque se présente à Lui en croyant, ayant accompli de bonnes œuvres, il accèdera aux plus hauts rangs [dans l’au-delà]. » (Coran 20:75)

« Et (il y aura) les premiers arrivés, (qui auront suivi les ordres de Dieu, sur terre) : ce sont eux qui seront les premiers (dans l’au-delà). Ils seront les plus proches de Dieu, dans les Jardins des délices. » (Coran 56:10-12)

La description coranique du Paradis nous donne une idée d’à quel point cet endroit est merveilleux. C’est une demeure éternelle où tous nos désirs seront comblés, où tous nos sens seront séduits. La description que nous fait Dieu du Paradis est celle d’un endroit dont la terre est faite de fine poussière de musc et de safran, d’un lieu où l’on trouve des briques faites d’or et d’argent, et où les cailloux sont en réalité des perles et des rubis. Sous les jardins du Paradis coulent des rivières d’eau scintillante, de lait, de miel clair et de vin qui ne saoule jamais. Sur leurs rives se trouvent des tentes formées d’une seule perle creuse. Tout l’endroit est inondé d’une lumière scintillante; on y trouve des plantes au bouquet délicieux et des parfums dont on décèle l’odeur de loin. On y trouve également d’imposants palais, des vignes, des palmiers, des grenadiers, des lotus, et des acacias dont le tronc est en or. Des fruits mûrs en abondance et de toutes sortes – baies, agrumes, raisins, melons, etc - sont à la disposition de ses habitants, bref, tout ce que les croyants peuvent désirer.

« …et il y aura [pour eux] tout ce que les âmes désirent et tout ce qui réjouit les yeux. » (Coran 43:71)

Chaque croyant(e) aura un(e) époux(se) pur(e) et pieux(se), vêtu(e) des plus beaux habits. Et il y aura encore plus dans ce nouveau monde de bonheur éternel.

« Nulle âme ne sait ce qu’on a réservé comme réjouissances, pour eux, en récompense de leurs œuvres. » (Coran 32:17)

En plus des plaisirs des sens, les habitants du Paradis jouiront également d’un état de grande félicité, comme l’a affirmé le Prophète :

« Quiconque entrera au Paradis connaîtra une vie pleine de réjouissances; il ne se sentira jamais malheureux, ses habits ne s’useront jamais, pas plus que sa jeunesse ne se fanera. Les gens entendront un appel divin : « Je ferai en sorte que vous demeuriez en santé et que vous ne tombiez jamais malades; vous resterez en vie et ne mourrez jamais, vous demeurerez jeunes et ne vieillirez pas; vous connaîtrez le bonheur et ne serez jamais malheureux. » (Sahih Mouslim)

Mais ce qui réjouira le plus les yeux des croyants sera le Visage de Dieu Lui-même. Car pour le véritable croyant, pouvoir contempler Dieu est le bonheur ultime.

« Ce Jour-là, il y aura des visages resplendissants qui contempleront leur Seigneur. » (Coran 75:22-23)

Tel est le Paradis, la demeure éternelle et la destination finale des vertueux. Que Dieu, le Très-Haut, fasse en sorte que nous soyons dignes de le mériter.


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 16:54

Le voyage de l'âme après la mort
Voyage dans l'au-delà partie 5 de 8: l'incroyant dans la tombe
Au moment où la mort s’approche de l’incroyant injuste, on lui fait sentir un peu de la chaleur de l’Enfer. Cet avant-goût de ce qui l’attend le pousse à implorer une deuxième chance sur terre, afin qu’il puisse faire le bien qu’il sait qu’il aurait dû faire. Hélas! Ses prières seront vaines.

« Puis lorsque la mort vient à l’un d’eux, il dit : « Seigneur! Renvoies-moi (sur terre) afin [que je me rachète] et accomplisse de bonnes œuvres dans ces domaines que je négligeais! » Mais ce ne sont que de vaines paroles, qu’il prononce. Derrière eux, et jusqu’au jour où ils seront ressuscités, se dresse une barrière. » (Coran 23:99-100)

La colère et le châtiment divins s’abattent sur la mauvaise âme par l’intermédiaire d’anges affreux et ténébreux, qui s’assoient loin d’elle.

« Qu'ils y goûtent : eau bouillante et eau purulente, et d'autres punitions du même genre. » (Ibn Majah, Ibn Kathir)

L’âme de l’incroyant n’aura nullement hâte de rencontrer son Seigneur, comme l’a expliqué le Prophète :

« Lorsque l’heure de la mort d’un incroyant approche, il reçoit la mauvaise nouvelle du tourment de Dieu et de Sa rétribution. Dès lors, rien ne lui semble plus détestable que ce qui l’attend; il déteste l’idée de rencontrer Dieu, et Dieu déteste avoir à le rencontrer. » (Sahih al-Boukhari)

Le Prophète a également dit :

« Quiconque aime rencontrer Dieu, Dieu aussi aime le rencontrer; et quiconque déteste rencontrer Dieu, Dieu déteste aussi le rencontrer. » (Sahih al-Boukhari)

L’ange de la mort s’assoit à la tête de l’incroyant et dit : « Sors, mauvaise âme, au grand mécontentement de Dieu! ». Et il arrache l’âme du corps.

« Si tu voyais les injustes quand ils seront dans les affres de la mort et que les anges tendront leurs mains (en disant) : « Laissez sortir votre âme! Aujourd’hui, vous serez rétribués par le châtiment de l’humiliation pour avoir dit, au sujet de Dieu, le contraire de la vérité et pour vous être moqués de Ses signes. » (Coran 6:93)

« Si tu voyais comment les anges arrachent l’âme des mécréants ! Ils frappent leur visage et leur dos (en disant) : « Goûtez au châtiment du Feu à cause des actions que vous avez accomplies de vos propres mains ! » (Coran 8:50)

La mauvaise âme quitte le corps avec beaucoup de difficulté, arrachée par les anges comme une brosse en fer que l’on retire de la laine mouillée. Ils la saisissent alors et l’enveloppent dans un sac tissé qui dégage une odeur nauséabonde, aussi insupportable que l’odeur d’un corps en putréfaction. En remontant avec cette âme, chaque fois qu’ils croisent un groupe d’anges et que ceux-ci demandent : « Quelle est cette mauvaise âme? », ils répondent : « C’est untel, fils d’untel », utilisant les pires noms par lesquels il se faisait appeler sur terre. Puis lorsqu’ils arrivent au ciel le plus bas, ils demandent l’ouverture de la porte, mais elle leur est refusée. Alors que le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) relatait cela, rendu à ce point de son récit, il récita :

« [ils] ne verront pas s’ouvrir devant eux les portes du Paradis, et ils n’entreront dans le Jardin que lorsqu’un chameau arrivera à passer à travers le chas d’une aiguille. » (Coran 7:40)

Alors Dieu dit : « Mettez le livre de ses actions dans un registre situé dans la plus basse couche de la terre. »

Puis son âme est rejetée sur terre. À ce moment du récit, le Prophète récita :

« …quiconque joint des associés à Dieu, c’est comme s’il tombait du ciel et que des oiseaux le saisissaient (vivement) ou que le vent l’entraînait dans un endroit perdu. » (Coran 22:31)

La mauvaise âme est alors ramenée à son corps et deux anges terrifiants, Munkar et Nakir, viennent l’interroger. Après l’avoir fait asseoir, ils lui demandent :

Munkar et Nakir: « Qui est ton Seigneur? »

Âme incroyante : « Hélas! Hélas! Je ne sais pas…»

Munkar et Nakir: « Quelle est ta religion? »

Âme incroyante : « Hélas! Hélas! Je ne sais pas…»

Munkar et Nakir: « Que sais-tu de cet homme, (Mohammed), qui vous a été envoyé? »

Âme incroyante : « Hélas! Hélas! Je ne sais pas…»

L’incroyant ayant échoué ce test, on lui frappera la tête à l’aide d’un marteau de fer avec une force capable de pulvériser une montagne. Un cri venant du ciel se fera alors entendre : « Il a menti; étalez les tapis de l’Enfer pour lui et ouvrez-lui une porte débouchant sur l’Enfer. » Le sol de sa tombe est allumé avec un échantillon du feu de l’Enfer et sa tombe est rétrécie au point où ses côtes s’entrecroisent, tellement son corps est écrasé. Puis, un être au visage incroyablement laid, aux vêtements horribles et à l’odeur nauséabonde lui dira : « Sois assuré que ce jour est le mauvais jour qui t’était promis. » L’incroyant demandera : « Qui es-tu, avec ce visage si laid ne présageant que du mal? » Et l’être horrible répondra : « Je suis tes mauvaises actions! ».

Puis, l’incroyant goûtera d’amers remords, car on lui montrera l’endroit qu’il aurait pu occuper, au Paradis, s’il avait vécu une vie vertueuse. Par la suite, une porte débouchant sur l’Enfer lui est ouverte chaque matin et chaque soir, par laquelle il voit quelle sera sa demeure infernale.

Dieu mentionne, dans le Coran, comment les gens de Pharaon souffrent, en ce moment même, d’être régulièrement exposés à l’Enfer, à partir de leurs tombes :

« … le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir. Et le Jour où l’Heure arrivera, (il sera dit) : « Faites entrer les gens de Pharaon [dans la partie] la plus atroce du châtiment. » (Coran 40:46)

Submergé par la peur et l’écœurement, par l’angoisse et le désespoir, l’incroyant, dans sa tombe, ne cessera de répéter : « Mon Seigneur! Ne fais pas venir l’Heure! Ne fais pas venir l’Heure! »

Un des compagnons du Prophète, Zaid ibn Thabit, a raconté qu’une fois, le Prophète et ses compagnons passaient près de quelques tombes où étaient enterrés des polythéistes. Le cheval du Prophète s’emballa et faillit le renverser. Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) dit alors :

« Ces gens sont entrain d’être torturés dans leur tombe; et si je ne craignais que vous cessiez d’enterrer vos morts [à cause de cela], je demanderais à Dieu de vous faire entendre le châtiment, dans ces tombes, que ce cheval et moi entendons. » (Sahih Mouslim)


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 16:55

Le voyage de l'âme après la mort
Voyage dans l'au-delà partie 6 de 8: l'incroyant au jour du jugement

Lorsque les gens seront ressuscités, au Jour de la Résurrection, ils seront figés de terreur :

« … Il ne fait que leur accorder un répit jusqu’au jour où leurs regards se figeront (de terreur). » (Coran 14:42)

L’incroyant sera ressuscité de sa tombe, comme Dieu l’a décrit dans le Coran :

« … ce Jour où ils sortiront en hâte de leurs tombes comme s’ils couraient [pour atteindre] un but [dressé pour eux], regards baissés et couverts d’humiliation. Tel sera le Jour qu’on leur avait promis. » (Coran 70:43)

Son cœur battra violemment, appréhendant le châtiment qui l’attend :

« … de même qu’il y aura des visages couverts de poussière et enveloppés de ténèbres : ce seront les mécréants, les débauchés. » (Coran 80:40-42)

« Et ne pense point que Dieu soit inattentif à ce que font les injustes. Il ne fait que leur accorder un répit jusqu’au jour où leurs regards se figeront (de terreur). De peur, ils courront la tête levée vers le ciel, les yeux hagards et le cœur vide. » (Coran 14:42)

Les incroyants seront rassemblés dans le même état que lorsqu’ils sont nés – nus et non-circoncis – sur une grande plaine. On les traînera sur leur visage; ils seront aveugles, sourds et muets :

« Au Jour de la Résurrection, Nous les rassemblerons tous en les traînant sur leur visage, aveugles, muets et sourds. L’Enfer sera leur demeure; chaque fois que son feu s’affaiblit, Nous en accroissons l’ardeur. » (Coran 17:97)

« Mais celui qui se détournera de Mon rappel mènera certes une vie misérable, et le Jour de la Résurrection, Nous l’amènerons aveugle au rassemblement. » (Coran 20:124)

Ils « rencontreront » leur Seigneur trois fois. La première fois, ils tenteront de se défendre, usant d’arguments futiles tels que « aucun prophète n’est venu à nous! ». Et cela, en dépit du fait que Dieu a révélé, dans Son Livre :

« Et jamais Nous n’avons puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un messager. » (Coran 17:15)

« … afin que vous ne disiez pas : « Il ne nous est venu personne, [de la part de Dieu], pour nous annoncer la bonne nouvelle ni pour nous avertir. » (Coran 5:19)

La deuxième fois, ils présenteront des excuses et reconnaîtront leur culpabilité. Même les démons trouveront des excuses lorsqu’on les accusera d’avoir cherché à égarer les hommes :

« Alors, son (mauvais) camarade, [ce démon qui lui était assigné sur terre], dira : « Seigneur ! Ce n’est pas moi qui l’ai amené à se rebeller ; il était lui-même dans un égarement profond. » (Coran 50:27)

Mais Dieu, le Très-Haut et le Juste, ne sera pas dupe. Il dira :

« Dieu dira : « Ne vous disputez pas devant Moi, alors que Je vous ai déjà avertis ! Ma sentence, [une fois décidée], ne change jamais ; et Je ne suis nullement injuste envers Mes serviteurs. » (Coran 50:28-29)

La troisième fois, la mauvaise âme rencontrera son Créateur pour recevoir le registre renfermant toutes ses actions, livre dans lequel rien n’a été omis :

« Et le livre (de ses actions) sera déposé devant chacun. Et tu verras les coupables terrifiés à cause de ce que contient (leur livre), et ils diront : « Malheur à nous! Qu’est-ce donc que ce livre? Tout y est rapporté, du plus petit au plus grand péché, sans qu’il n’en soit omis aucun! » Et ils trouveront là, devant eux, tout ce qu’ils auront accomplis. Et ton Seigneur ne lèse personne. » (Coran 18:49)

En le recevant, la mauvaise âme sera réprimandée devant toute l’humanité :

« Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur (et il leur sera dit) : « Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons créés la première fois. Et vous vous imaginiez que Nous ne respecterions pas la promesse de cette rencontre ! » (Coran 18:48)

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit : « Tels sont ceux qui n’ont pas cru en Dieu. » Et ce sont eux que Dieu interrogera au sujet des bienfaits qu’ils prenaient pour acquis. À chacun on demandera : « As-tu jamais pensé que nous nous rencontrerions? ». Et chacun répondra : « Non! » Et Dieu leur dira : « Aujourd’hui, je t’oublie de même que tu M’as oublié! » Et, comme l’incroyant tentera de mentir pour s’en sortir, Dieu scellera sa bouche, et ce sont ses membres qui témoigneront contre lui :

« Ce jour-là, Nous scellerons leur bouche tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs pieds témoigneront de ce qu’ils auront accompli. » (Coran 36:65)

En plus de ses propres péchés, l’incroyant portera aussi le fardeau des péchés de ceux qu’il aura entraînés dans l’égarement :

« Et lorsqu’on leur demande : « Qu’a révélé votre Seigneur? », ils répondent : « Des légendes anciennes. » Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous leurs fardeaux, ainsi qu’une partie des fardeaux de ceux qu’ils égarent, sans le savoir. Quel horrible fardeau que celui qu’ils porteront! » (Coran 16:24-25)

En plus de la torture physique, ils auront à souffrir de douleur psychologique, de solitude et d’abandon :

« Dieu ne leur parlera ni ne les regardera au Jour de la Résurrection; et Il ne les purifiera pas de leurs péchés. Et ils recevront un douloureux châtiment. » (Coran 3:77)

Tandis que le prophète Mohammed intercèdera en faveur de tous les croyants, l’incroyant ne trouvera aucun intercesseur, lui qui adorait de fausses divinités en dehors du seul véritable Dieu.

« Et les injustes n’auront ni protection ni secours. »(Coran 42:Cool

Ses prétendus saints et conseillers spirituels se dissocieront de lui, et l’incroyant souhaitera pouvoir revenir sur terre pour leur rendre la pareille :

« (Le Jour) où, voyant le châtiment, ceux qui menaient (les autres) désavoueront ceux qui (les) suivaient, les liens entre eux seront brisés. Et ceux qui ne faisaient que suivre diront : « Si un retour [sur terre] nous était possible, nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués. » Ainsi Dieu leur montrera leurs propres actions, sources de remords pour eux, et ils ne pourront pas sortir du Feu. » (Coran 2:166-7)

La douleur que ressentira l’âme tourmentée par ses péchés sera si intense que l’incroyant suppliera : « Ô mon Dieu! Soit miséricordieux envers moi et jette-moi dans le feu. » On lui demandera : « Aimerais-tu avoir une quantité d’or équivalente à toute la terre, que tu pourrais donner en échange de ta libération? », ce à quoi il répondra : « Oui. » Alors on lui dira : « On t’avait pourtant demandé quelque chose de bien plus facile que cela, c’est-à-dire de n’adorer que Dieu.

« Il ne leur a cependant été commandé que d’adorer Dieu en Lui vouant un culte exclusif. » (Coran 98:5)

« Quant à ceux qui ne croient pas, leurs actions sont comme un mirage dans le désert, que l’assoiffé prend pour de l’eau. Quand il y parvient, il s’aperçoit qu’il n’y avait rien; mais il y trouve Dieu qui lui règle son compte en entier! Dieu est prompt à régler les comptes! » (Coran 24:39)

« Puis Nous Nous tournerons vers les œuvres qu’ils auront accomplies et les réduirons en poussière éparpillée. » (Coran 25:23)

L’âme incroyante recevra alors le livre de ses actions dans sa main gauche, et derrière son dos, registre rempli par des anges qui auront noté chacune de ses actions durant sa vie sur terre.

« Quant à celui à qui l’on remettra le livre (de ses œuvres) dans la main gauche, il dira : « Hélas! J’aurais souhaité qu’on ne me remette pas mon livre et ne pas connaître le bilan de mes œuvres. » (Coran 69:25-26)

« Mais celui qui recevra son livre par derrière le dos invoquera la destruction sur lui-même… » (Coran 84:10-11)

Puis, on le fera entrer dans le feu de l’Enfer :

« Ceux qui n’auront pas cru seront conduits par groupes à l’Enfer. Et quand ils y arriveront, ses portes s’ouvriront et ses gardiens leur diront : « Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus, vous récitant les révélations de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de ce Jour? ». Ils répondront : « Oui, en effet. » Mais le décret du châtiment s’est réalisé contre les mécréants. » (Coran 39:71)

Les premiers à entrer en Enfer seront les païens, suivis des juifs et des chrétiens qui auront sciemment corrompu la religion prêchée par leurs prophètes. Certains seront conduits en Enfer, d’autres y tomberont, et d’autres encore seront saisis par d’énormes crochets. À ce moment-là, l’incroyant souhaitera avoir été réduit en poussière plutôt que d’avoir à récolter les fruits amers de ses mauvaises actions.

« Nous vous mettons en garde contre un châtiment imminent. Ce Jour-là, l’homme sera confronté à ce que ses deux mains auront mis de l’avant ; et le mécréant s’écriera : « Ah ! Si seulement je n’étais que poussière ! » (Coran 78:40)
tijania


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 16:57

Le voyage de l'âme après la mort
Voyage dans l'au-delà partie 7 de 8: l'incroyant en enfer

L’Enfer recevra les incroyants avec sa fureur et ses grondements :

« Ils nient l’avènement de l’Heure. Pour quiconque nie son avènement, cependant, Nous avons préparé une flamme brûlante qui, les voyant venir de loin, les accueillera avec sa fureur et ses grondements. » (Coran 25:11-12)

Lorsqu’ils s’en approcheront, ils appréhenderont ses chaînes et ses carcans, de même que son brasier :

« Nous avons préparé, pour les mécréants, des chaînes et des carcans, de même qu’un brasier ardent. » (Coran 76:4)

« Nous avons [pour eux] de lourdes chaînes et un brasier ardent… » (Coran 73:12)

Sur l’ordre de Dieu, des anges accourront pour les saisir et les enchaîner :

« Saisissez-le et enchaînez-le! » (Coran 69:30)

« Nous installerons des chaînes autour du cou des mécréants. » (Coran 34:33)

« … une chaîne de soixante-dix coudées… » (Coran 69:32)

Ils seront traînés :

« …des carcans au cou et chargés de chaînes, ils seront traînés… » (Coran 40:71)

Tandis qu’on les attachera, qu’on les enchaînera et qu’on les traînera jusqu’à l’Enfer, ils entendront sa fureur :

« Et ceux qui ne croient pas en leur Seigneur subiront le tourment de l’Enfer ; et quelle horrible destination ! Quand ils y seront jetés, ils entendront son grondement tandis qu’il bouillonne, comme s’il allait exploser dans sa fureur. » (Coran 67:6-Cool

Quand on leur fera quitter la grande plaine du rassemblement, nus et affamés, ils supplieront les habitants du Paradis de leur donner de l’eau :

« Et les habitants du Feu crieront aux habitants du Jardin : « Déversez sur nous de l’eau, ou de ce que Dieu vous a attribué ! » Ils répondront : « Dieu les a interdits aux mécréants… » (Coran 7:50)

Au même moment, les fidèles, au Paradis, seront reçus avec tous les honneurs; on les installera confortablement et on leur servira une nourriture délicieuse, tandis que les mécréants dîneront en Enfer :

« Et vous, les égarés, qui traitiez (la Résurrection) de mensonge, vous mangerez certainement [les fruits] de l’arbre de Zaqqoum. Vous vous en remplirez le ventre.... » (Coran 56:51-53)

Zaqqoum : un arbre qui prend racine au fond de l’Enfer et qui a des ramifications à tous ses niveaux; ses fruits ressemblent à des têtes de diables :

«Un tel accueil vaut-il mieux, ou alors l’arbre de Zaqqoum? Nous l’avons certes destiné comme épreuve pour les injustes; c’est un arbre qui prend racine au fond de l’Enfer et dont les fruits ressemblent à des têtes de diables. Ils devront certainement en manger et s’en remplir le ventre. » (Coran 37:62-66)

Les mécréants auront aussi d’autres nourritures; certaines qui étouffent, et d’autres sous forme d’épines sèches.

« …ni d’autre nourriture que du pus dont seuls les pécheurs se nourriront. » (Coran 69:36-37)

Et pour arroser cela, un liquide immonde et immensément glacial composé de leur pus, de leur sang et de leur sueur, de même qu’une eau si bouillante qu’elle déchirera leurs entrailles :

« … à qui on donnera à boire une eau bouillante qui leur déchirera les entrailles. » (Coran 47:15)

Les vêtements des gens de l’Enfer seront faits de feu et de goudron brûlant :

« ... À ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu. » (Coran 22:19)

« …leurs vêtements seront faits de goudron brûlant et le Feu couvrira leur visage. » (Coran 14:50)

Leurs sandales, et leur lit seront aussi faits de feu; ce sera un châtiment enveloppant leur corps tout entier, de la tête aux pieds :

« Qu’on verse ensuite sur sa tête de l’eau bouillante comme châtiment! » (Coran 44:48)

« Le jour où le châtiment les enveloppera de la tête aux pieds, il leur sera dit : « Goûtez le fruit de vos œuvres! » (Coran 29:55)

Leur châtiment, en Enfer, variera selon leur degré d’incroyance et leurs autres péchés.

« Mais non! Il sera, certes, jeté dans le Feu destructeur. Et qui te dira ce qu’est le Feu destructeur ? C’est le Feu attisé par Dieu, qui monte jusqu’au cœur (des hommes) en longues colonnes de flammes. » (Coran 104:4-9)

Chaque fois que leur peau se sera consumée, on leur en donnera une nouvelle :

« Certes, ceux qui ne croient pas en Nos révélations, Nous les ferons entrer dans le Feu. Chaque fois que leur peau aura été consumée, Nous leur en donnerons une autre en échange, afin qu’ils goûtent au châtiment. Certes, Dieu est Puissant et Sage. » (Coran 4:56)

Pire que tout, ils verront leur châtiment sans cesse accru :

« Alors goûtez donc, aujourd’hui, (à ce que vous avez acquis) ; Nous ne ferons qu’accroître vos tourments. » (Coran 78:30)

Les effets psychologiques de ce châtiment seront sévères. Ils imploreront Dieu d’infliger un double châtiment à ceux qui les auront menés dans l’égarement :

« Puis ils ajouteront, [implorant Dieu] : « Seigneur ! Fais que ceux qui nous ont pavé le chemin jusqu’ici subissent un double châtiment dans le Feu ! » (Coran 38:61)

Certains tenteront de s’échapper, mais :

« Et il y aura pour eux des maillets de fer. Chaque fois qu’excédés de tourments ils souhaiteront en sortir, on les y ramènera et (on leur dira) : « Goûtez au châtiment du feu! » (Coran 22:21-22)

Après plusieurs tentatives, ils chercheront assistance auprès d’Iblis lui-même :

« Et lorsque toute l’affaire sera décidée, Satan dira : « Certes, Dieu vous avait fait une promesse véridique tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucun pouvoir sur vous si ce n’est que je vous ai appelés et que vous avez répondu à mon appel. Alors ne me blâmez pas, mais blâmez vous vous-mêmes. Je ne peux en rien vous aider et vous ne pouvez en rien m’aider. Certes, je rejette le fait que vous m’ayez associé à Dieu. Et certes, un douloureux châtiment attend les injustes. » (Coran 14:22)

Puis, ils supplieront les anges gardiens de l’Enfer de tenter d’obtenir une réduction de leurs tourments, ne serait-ce que pour un jour :

« Et ceux qui seront dans le Feu diront aux gardiens de l’Enfer : « Implorez votre Seigneur de nous écourter fut-ce d’un jour notre tourment! » (Coran 40:49)

Mais les gardiens, après avoir reçu la réponse de Dieu, reviendront et…

« Mais ils répondront : « Des messagers ne vous sont-ils pas venus avec des preuves évidentes? » « Oui », diront-ils. « Alors priez, rétorqueront-ils, bien que les prières des mécréants soient toujours vaines. » (Coran 40:50)

Ayant perdu tout espoir de voir leur châtiment réduit, ils demanderont à être achevés. Ils se tourneront vers le principal gardien de l’Enfer, Malik, et le supplieront pendant quarante ans :

« Et ils crieront : « Ô Malik ! Que ton Seigneur nous achève ! » (Coran 43:77)

Mais sa réponse sera cinglante :

« Vous êtes ici à jamais. » (Coran 43:77)

Enfin, ils se tourneront vers Celui dont ils s’étaient détournés lors de leur séjour sur terre, implorant une dernière chance :

« Ils diront : « Seigneur! Notre malheur nous a vaincus et nous étions des gens égarés. Seigneur! Fais-nous sortir de ce lieu! Et si nous récidivons, nous serons alors (vraiment) injustes! » (Coran 23:106-107)

Mais la réponse de Dieu sera :

« Demeurez-y plutôt dans l’humiliation, et ne Me parlez plus! » (Coran 23:108)

La douleur que leur causera cette réponse sera plus sévère que celle des tourments qui leur seront infligés. Car à ce moment-là, ils comprendront que leur séjour en Enfer sera éternel et que leurs chances d’aller au Paradis seront réduites à zéro :

« Ceux qui ne croient pas et commettent des injustices, Dieu ne leur pardonnera jamais ni ne les guidera sur une voie autre que celle de l’Enfer, où ils demeureront éternellement. Et cela est très facile pour Dieu. » (Coran 4:168-169)

La plus grande douleur, le plus grand chagrin pour les mécréants sera spirituel : Dieu leur sera voilé et ils ne pourront jamais Le voir :

« Ce Jour-là, un voile les empêchera de voir leur Seigneur. » (Coran 83:15)

De même qu’ils auront refusé de Le « voir » lors de leur séjour sur terre, ils seront séparés de Lui dans l’au-delà. Et les croyants les mépriseront.

« Aujourd’hui, donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des mécréants; et, [étendus] sur des divans, ils promènent leurs regards. Les mécréants ne sont-ils pas rétribués pour ce qu’ils faisaient? » (Coran 83:34-36)

Leur désespoir total culminera lorsqu’on fera venir la mort sous forme d’un bélier et qu’on l’égorgera devant eux; ils comprendront alors qu’ils ne pourront plus jamais nourrir l’espoir de trouver refuge dans une mort finale.

« Et avertis-les (ô Mohammed) du jour du regret, quand tout sera décrété sans retour. En ce moment, ils sont indifférents et ils ne croient point. » (Coran 19:39)
tijania un site magnifique


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 16:58

Le voyage de l'âme après la mort
Voyage dans l'au-dela partie 8 de 8: Conclusion Mohammed, le prophète de l’islam mort en l’an 632, a relaté :

« Le monde d’ici-bas est une prison pour le croyant, mais un Paradis pour le mécréant. Tandis que l’au-delà sera une prison pour le mécréant, mais pour le croyant, ce sera son Paradis. »

Une fois, dans les premiers temps de l’islam, un chrétien croisa un musulman très versé dans les affaires religieuses. Ce dernier montait un magnifique cheval et était vêtu élégamment. Le chrétien récita au musulman le hadith ci-dessus, et fit remarquer : « Et pourtant me voici devant toi, moi le non-musulman, pauvre et miséreux en ce monde, tandis que toi, le musulman, tu es riche et prospère. » Le musulman répondit : « En effet. Mais si tu savais ce qui pourrait t’attendre dans l’au-delà (comme châtiment éternel), en ce moment, tu te considérerais au Paradis, en comparaison. Et si tu savais ce qui pourrait m’attendre (comme récompense éternelle) dans l’au-delà, tu considèrerais qu’en ce moment, je suis en prison, en comparaison. »

C’est de par Sa grande miséricorde et Sa justice que Dieu a créé le Paradis et l’Enfer. La connaissance de l’Enfer sert à dissuader l’homme de faire le mal, tandis que la connaissance du Paradis l’incite à accomplir de bonnes œuvres et à demeurer vertueux. Ceux qui rejettent leur Seigneur, qui font le mal et qui refusent de se repentir entreront en Enfer, un endroit de souffrances éternelles. Tandis que la récompense des vertueux est un endroit d’une beauté et d’une perfection inimaginables, c’est-à-dire le Paradis.

Parfois, les gens attestent de la bonté de leur âme en prétendant que lorsqu’ils font le bien, ils ne le font que par amour sincère pour Dieu ou pour vivre conformément à un code moral universel, et qu’ils n’ont pas besoin qu’on leur fasse miroiter une récompense pour faire ce bien. Mais lorsque Dieu s’adresse à l’homme, dans le Coran, Il le fait tout en connaissant parfaitement l’inconstance de son âme. Les plaisirs du Paradis sont réels, tangibles. L’homme peut comprendre à quel point la nourriture, les vêtements et les habitations que l’on retrouve en abondance, au Paradis, sont intéressants précisément parce qu’il sait à quel point avoir tout cela comble un besoin réel dans cette vie, ici-bas.

« On a enjolivé aux gens l’amour des plaisirs (que procurent) les femmes et la progéniture, les monceaux d’or et d’argent accumulés, les chevaux marqués, le bétail et les champs bien labourés. Tout cela est jouissance de la vie d’ici-bas. Et Dieu est Celui auprès de qui se trouve la meilleure demeure. » (Coran 3:14)

De même, l’homme peut comprendre à quel point l’Enfer et ses tortures peuvent être terrifiants précisément parce qu’il sait à quel point sont douloureuses les brûlures par le feu en ce monde, ici-bas. Alors le voyage de l’âme après la mort physique, tel qu’il nous est décrit par Dieu et Son prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) devrait servir d’incitatif à respecter le but pour lequel nous avons été créés, c’est-à-dire adorer notre Créateur et être à Son service, et L’aimer d’un amour désintéressé, tout en éprouvant à la fois crainte et gratitude envers Lui. Après tout :

« Il ne leur a été commandé que d’adorer Dieu en Lui vouant un culte exclusif. » (Coran 98:5)

Quant à ceux qui négligent leurs devoirs moraux envers Dieu et leurs congénères, qu’ils n’oublient donc pas que :

« Toute âme goûtera à la mort. Et vous ne serez pleinement rétribués qu’au Jour de la Résurrection. Quiconque sera écarté du Feu et introduit au Paradis aura certes réussi. La vie d’ici-bas n’est (qu’une vie) remplie de jouissances trompeuses. » (Coran 3:185)
tout ceci vient du site tijania.net


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 17:00

http://www.tidjania.net/tele.php


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 17:12

A réciter à l'apparition du croissant lunaire du mois de Ramadan

Yâ Rabbi Yâllahoumma Sallimmî Abad.
Min Ramadana Waq Finî Kollanakad
Wa Sallimanne Ramadâna Bittamam
Soummata Sallimannhou Minnî Yâ Salâm.

A réciter à chaque matin du mois de Ramadan

Yâ barrou Yâllahoumma Rabba Ramadân
Wa Rabba Koulli Maktafa Wa Masstabân.
Fa Ramadâna Za Ihi Khadinsaram
Wa Bijamîhill Fawzi Walkhayri Alam.
Wa Astahîzou Bika Min Antakhrouba.
Achsamsou Min Yawmiya Hâzâ Makhriba.
Walaka Zanboun Khad Touâkhizouniya
Bihî Alaya Yawma Mawti Rabbiya.
Wakhball Siyamiye Bijahil Mouhtama.
Wasalliyan Alayhi Soumma Sallimâ
A Chaque rupture du jeûne

Hamdan Liman Ahânani Fasoumtou.
Wa Sâkha Li Riskhan Bihî Aftartou
Fa Laka Wahdaka Ilâhî Soumtou.
Soumma Bikhoudratika Khad Aftartou
Falîkhifirane Jamîhama Khaddamtou.
Yâ Khafirazzanbi Wama Akhartou.
Wakoullama Assrartou Aw Ahlanantou.
Wakoullamâ Alimtoou Aw Jahiltou.
Anta Ilâhî Lâ Ilâha Illâ.
Anta Khini Adhâbakal Moujalla.
Yawmal Khiyâmati Bijahil Moustafâ.
Wa Salliyan Alayhi Soumma Charrifâ.
Allahouma sali ala Seydina Mouhammadine wa sallim



Il est recommandé de faire cette prière:
"Allahouma inaka affou oune touh iboul afwa faffouani."
faites 2 rakaas (1 fatiya, la sourate khadri , 7 fois dans chaque rakaas. Après dire 70 fois Astkhfiroulah wa atubou ileyhi, avant de quitter le tapis. Allah supprime tes pêchés et ceux de tes parents.


"L'impôt de la rupture du jeûne ou Mouroum kor"

Tous les musulmans majeurs ou mineurs tout sexe confondu doivent s'acquitter de cet impôt qu'on appelle en wolof "Mouroum kor". La mesure conventionnelle par personne représente 1,5 kilogramme.
Le produit le plus utilisé pour la nourriture dans le pays où il réside est préférable. Chaque croyant doit sortir cette dîme pour chaque musulman vivant à sa charge. Il est recommandé de s'acquitter de cet impôt dès l'aurore du jour de la rupture du jeûne. On peut aussi le faire le matin avant de se rendre à la prière.


[size=9]Les nafilas du mois de ramadan

1ère nuit : 12 Rakas avec chacun: Fatiha 1 Ina Anzalnahou 2 Alkafioun 2 iIkhlass
2ème Nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 10 Inna Ahtaïnakal Kawsara
3ème nuit : 6 Rakaas avec chacun : Fatiha 4 Inna Anzalnahou 4 Al Kafiroun
4ème nuit : 4 rakas avec chacun : Fatiha 3 Al Kafiroun
5ème nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 1 Alam Nassra 3 Ikhalass
6ème nuit : 2 rakaas avec chacun : Fatiha 12 Ikhlass
7ème nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 7 Al Kafiroun 7 Ikhlass
8ème nuit : 2 Rakaas avec chaucun : Fatiha 12 Ikhlass
9ème nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 3 Tabbat Yada 1 Ikhlass
10 ème nuit : 4 rakaas avec chaucn : Fatiha 1 Ayatoul Koursiyou 12Inna Anzalnahou
11ème nuit : 4 rakaas avec chaucun : Fatiha 7 Inna Anzalnahou 7 Al Kafiroun 7 Ikhlass.

Après le salut final dire " La Hawla Wa La Khouwwata IllaBillahil Aliyil Azim (70 fois) et
"Salatou Ala Nabi" (70 fois)
12ème nuit : 10 rakaas avec chacun : Fatiha 6 Ikhlass
13ème nuit : 2 rakaas avec chacun : Fatiha 5 Ikhlass
14ème nuit : 8 rakaas avec chacun : Fatiha 7 Iza Jaha
15ème nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 5 Inna Anzalnahou 1 Iza Jaha 1 Ikhlass
16ème nuit : 2 rakaas avec chacun : Fatiha 10 Iza Zoulzilatil Ardou
17ème nuit : 12 rakaas avec chaucn : Fatiha 2 Ina Anzalnahou 1Ikhlass
18ème nuit : 10 rakaas avec chacun : Fatiha 1 Sabihisma 1 Al Kafirouna 1 Ikhlass
19 ème nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 7 Ikhlass
20 ème nuit : 8 rakaas avec chaucun : Fatiha 1 Ina Anzalnahou 3 Ikhlass
21 ème nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 20 Ikhlass
22ème nuit : 2 rakaas avec chacun : Fatiha 3 sabihisma 3 Ina Anzalnahou 3Ikhlass 3Falakhi Nassi
23ème nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 5 Iza Jaha 5 Ikhlass
24ème nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 3 Ikhlass
25ème nuit : 8 rakaas avec chacun : Fatiha 4 Ikhlass
26ème nuit : 10 rakaas avec chaucn : Fatiha 1 Al Karihatou 5 Ikhlass
27ème nuit : 12 rakass avec chacun : Fatiha 10 Ina Anzalnahou
28ème Nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 5 Wattïni 5 Al Kafirouna 5 Ikhlass
29ème nuit : 4 rakaas avec chacun : Fatiha 5 Wattïni 5 Al Kafirouna 5 Ikhlass
30 ème nuit : 6 rakaas avec chacun : Fatiha 11 IKhlass
De même on peut faire : Fatiha 25 Al Kafiroun 25 Ikhlass

[/size]

[size=9]Chacun des Nafilas renferme des bienfaits inestimables qui doivent attirer l'attention de chaque croyant : la rémission des pêchés, la promesse du paradis, la longévité, le renforcement de la foi, etc




tijania
[/size]


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Lun 19 Oct - 17:13

Comprendre l'Islam

L’islam est une religion qui recommande le bien et fait éviter le mal. Contrairement à certaines considérations erronées qui l’assimilent souvent au terrorisme, l’islam dans son essence est source de paix de joie et du mieux être des personnes sur terre. L’islam repose sur de piliers qui (s’ils sont respectés) permettraient de résoudre tous les problèmes que traverse le monde.
La vie d’un bon musulman doit être animée par un désir perpétuel de rester en conformité avec les cinq piliers essentiels suivants :


La profession de foi musulmane ou Shahâda

C’est une reconnaissance de l’unicité de dieu. C’est une phrase arabe par laquelle le musulman atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohamed est son prophète.

Les 5 prières quotidiennes ou salât

Le musulman doit obligatoirement faire les cinq prières quotidiennes suivantes :
- la prière de l'aube (fajr)
- la prière du midi (zuhr)
- la prière de l'après-midi ('asr)
- la prière du coucher du soleil (maghrib)
- la prière du soir ('isha')
Avant toute prière le musulman doit faire ses ablutions pour se purifier. Il est préférable de toujours les effectuer en groupe afin de renforcer la fraternité musulmane. En islam le collectif l’emporte sur l’individualisme, ainsi la prière collective a plus de valeur que la prière individuelle. La prière du vendredi (salât al-jum'a) revêt un caractère particulier. Elle doit être faite en communauté de préférence à la mosquée. Elle est dirigée par un iman.
La prière peut se faire partout à l'exception des cimetières et des abattoirs. Pour faire la prière, on s’oriente vers la Ka'ba de la Mecque (à l'origine on se dirigeait vers Jérusalem), en général, on utilise un tapis de prière. Dans la mosquée, c'est le mihrab (sorte de niche) qui indique la direction de la prière.
La prière n'est pas une simple récitation du Coran, elle est aussi un ensemble codifié de gestes et de séries de prosternations bien déterminés.


L'aumône (Zakkat)

Toute chose appartient à Dieu, et les richesses ne sont donc que gérées par les êtres humains. Le sens premier du mot zakkat est à la fois "purification" et "croissance". Donner la zakkat signifie "donner un certain pourcentage de la valeur de certains biens à certaines catégories de nécessiteux". Le pourcentage qui est dû sur l'or, l'argent et les fonds en argent qui équivalent à la valeur du poids de 85 grammes d'or, et dont une personne a été en possession pendant toute une année lunaire, est de deux et demie pourcent (2,5%). Nos biens sont purifiés lorsque nous en mettons de côté une petite partie pour ceux qui sont dans le besoin et, comme lorsque nous taillons une plante, ce prélèvement a pour effet d'équilibrer et de favoriser une nouvelle croissance. Une personne peut aussi donner autant qu'elle le veut en charité non-obligatoire.

Le jeûne du mois de Ramadan

Le mois de ramadan est le temps du jeûne pour les musulmans. Le Jeûne du mois de Ramadan correspond au quatrième des cinq piliers de l'Islam. Il est donc obligatoire pour tout musulman en état de le faire (en sont dispensées les personnes malades ou trop âgées ou les femmes pendant leurs règles). Le jeûne du ramadan commence à l'aube et se termine au crépuscule. Il est interdit de manger, de boire ou d'avoir des relations avec son conjoint pendant ce temps. C'est un temps privilégié pour se recueillir, prier, lire le Coran, etc. La rupture du jeûne se fait en général en famille.

Le pèlerinage à la Mecque (Hadj ou Hajj)

Le pèlerinage à la Mecque est obligatoire au moins une fois pour tout musulman est ayant les moyens physiques et financiers. Le hadj à lieu le douzième mois du calendrier musulman : dhoul-hijjah.






Le déroulement du pèlerinage à la Mecque

- Le pélerin effectue 7 tours autour de la Kaaba (c'est le Tawaf).Puis il fait le SA`Y : course entre as-Safa et al-Marwa.
- 8e jour : départ pour Mina (Yawm at-tarwiya)
- 9e jour : il se rend à Arafat, la station (Wuquf) de Arafat est le rite principal. il passe la nuit à Mouzdalifa.
- 10e jour : retour à Mina pour la lapidation des idoles (Jamarat). C'est le jour du sacrifice. Puis retour à la Kaaba pour le Tawaf.
- 11e au 13e jour : retour à Mnia pour la fin des rites de la lapidation. Ces jours sont Ayyam at-tachriq. Puis, retour à la Kaaba pour le Tawaf d'adieu.

tijania


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: aldiana

Message par raky le Ven 6 Nov - 15:19

Abraham, père des musulmans
En islam, Abraham est une figure exemplaire du croyant, le témoin de la volonté originelle de Dieu pour l’homme.
par Jason DEAN
A l’instar du judaïsme et du christianisme, l’islam se réclame d’Abraham (Ibrâhîm), qu’il considère comme le modèle du vrai croyant. La figure du patriarche apparaît progressivement à mesure que la prédication coranique se heurte à la résistance que lui opposent les religions poly et monothéistes environnantes.

Deux sourates de la première période mecquoise citent des «feuilles» (suhuf) attribuées à Moïse et à Abraham en appui à un appel à se prémunir contre le jour du jugement. C’est seulement à partir de la deuxième période mecquoise qu’Abraham devient le protagoniste d’une histoire qu’il importe de narrer. Trois épisodes de sa vie sont alors abordés. Le Coran donne un large écho à la tradition rabbinique de l’iconoclasme abrahamique. Dans un parallèle frappant avec la situation de Muhammad, le jeune Abraham détruit les idoles de son père et le désavoue, afin de conserver la pureté de sa foi monothéiste. Un deuxième épisode est celui des hôtes d’Abraham, qui lui annoncent la naissance d’un fils, Isaac. Ce récit suit (sic) celui d’Abraham sacrifiant. Obéissant à un songe, le patriarche s’apprête à immoler son fils. Mais «après que tous deux se furent soumis» (le verbe aslama désigne l’action de se faire musulman), Dieu annonce à Abraham qu’il a «racheté son fils par un sacrifice solennel» (Q 37,103-107). Le Coran n’identifie pas le fils en question, mais la plupart des commentateurs, dont le grand Tabarî, estime qu’il s’agit d’Ismaël.

La troisième période mecquoise introduit un nouvel aspect de la personne d’Abraham : sa valeur exemplaire pour le croyant. Lorsque le Coran dit qu’«Abraham représente vraiment tout un peuple» (16,120), le groupe en question est celui des croyants monothéistes. Le patriarche reçoit à cette occasion un nouvel attribut : il est hanîf. Le sens de ce terme est précisé dans une autre sourate de la même période : le hanîf est celui qui s’acquitte des obligations de la Religion immuable (30,30). Plus encore que les religions historiques, qui ont subi des altérations plus ou moins graves, Abraham est le témoin de la volonté originelle de Dieu pour l’homme. Aussi Muhammad reçoit-il l’ordre d’établir les mêmes obligations religieuses que celle prescrites à Abraham (42,13 ; 6,161).

Après l’émigration à Médine, la carrière d’Abraham s’enrichit d’une donnée jusqu’alors négligée. Pour comprendre l’importance de cette (re)découverte, il faut revenir à la situation de Muhammad à La Mecque. La société arabe du VIIe siècle était organisée en groupes lignagers de solidarité. La tribu offrait à l’individu une protection contre les aléas de la vie en échange d’une solidarité automatique avec les autres membres du groupe. En prêchant le Dieu Unique, Muhammad renie la religion de ses ancêtres et entre en dissidence avec son propre clan. La rupture est consommée lorsque le Prophète rejette la proposition des oligarques mecquois de faire entrer le dieu Allâh dans le panthéon du Temple de La Mecque, la Ka‘ba.

L’origine abrahamique de la Ka‘ba

Ayant conclu des accords de défense mutuelle avec des tribus arabes de Médine, le Prophète et les siens y émigrent en 622. Or, à la différence de La Mecque, la population de Médine est composée pour moitié de tribus juives. La prédication coranique s’efforce alors de les convaincre d’adhérer à la nouvelle religion. Les deux communautés ne prient-elles pas toutes deux en direction de la Ville sainte, Jérusalem ? Ces espoirs seront déçus. C’est alors que Dieu révèle au Prophète l’origine abrahamique de la Ka‘ba, lui ordonnant de l’adopter comme lieu de prière (2,125). Le changement de la direction de la prière (qibla) par voie révélatoire faillit provoquer une scission au sein du groupe musulman, mais la crise fut résorbée lorsque toute contestation fut taxée d’incrédulité.

L’invention, au sens étymologique, de l’origine abrahamique de La Mecque fait d’un rite préislamique, le pèlerinage à la Ka‘ba (hajj, voir ci-dessous), un enjeu majeur de la lutte opposant Muhammad à son groupe lignager. Par une série d’actions militaires et diplomatiques, le Prophète s’efforcera de convaincre ses oncles et parents que, loin d’être une menace pour la tribu Quraysh, l’islam représente son avenir. En se ralliant au Prophète avant la reddition de La Mecque en 630, plusieurs chefs de Quraysh parviendront à conserver, voire à augmenter leur pouvoir. Contrôlant désormais le pèlerinage, les musulmans en excluront bientôt les Arabes polythéistes.

Pendant la période médinoise, Abraham devient une figure éminente de l’apologétique islamique en direction des juifs et des chrétiens. Il est alors présenté comme le père de «ceux qui se soumettent à Dieu », les musulmans (22,78). Une autre sourate souligne qu’Abraham est antérieur aux disputes qui allaient diviser le monothéisme : « Abraham n’était ni juif ni chrétien mais il était un vrai croyant (hanîf) soumis (muslim) à Dieu. » (3,67). Dans un des premiers credo musulmans, Abraham figure en tête d’une liste de prophètes : «Nous croyons en Dieu […] à ce qui a été révélé à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob […] à Moïse et à Jésus. » Cette énumération conclut en affirmant l’unicité du message prophétique : «Nous n’avons de préférence pour aucun d’entre eux. » Puis, dans une allusion à d’autres groupes : «S’ils croient à ce que vous croyez, ils sont bien dirigés.» (2,136-137).

Ainsi, selon le Coran, Abraham constitue un point commun rassemblant juifs, chrétiens et musulmans. Toutefois, cet œcuménisme monothéiste repose sur l’une des affirmations principales de l’islam : l’identité du message prophétique d’Abraham à Muhammad, en passant par Moïse et Jésus.

Jason Dean est chercheur associé au Centre de sociologie des religions et d’éthique sociale, faculté de théologie protestante, université Marc-Bloch, Strasbourg.


Sur les traces d’Abraham : le pèlerinage à La Mecque

La tradition islamique postcoranique continua le travail d’inscription de la vie d’Abraham dans la géographie de l’Arabie centrale. De nombreux éléments du hajj préislamique furent ainsi islamisés. Voici les principales étapes du parcours rituel :

– en état de sacralisation (ihrâm), le pèlerin effectue le tawâf l-qudûm, rite d’arrivée consistant à tourner sept fois autour de la Ka‘ba ;

– puis, il accomplit le sa‘y, « course » rappelant la recherche d’eau désespérée de Hagar ;

– le 9 dhû al-hijja (le douzième mois de l’année musulmane), il se rend de Minâ au Jabal al-Rahma (« mont de la Miséricorde »), à 20 kilomètres de La Mecque, où a lieu l’assemblée rituelle (wuqûf) ;

– le 10, jour de l’Aïd al-Adha (« fête du sacrifice »), il est à Minâ pour lapider une stèle symbolisant le démon et immoler une victime en souvenir du sacrifice d’Abraham ;

– après l’immolation, le pèlerin se rase la tête et retourne à l’état profane. A La Mecque, il accomplit le tawâf de l’ifâda et boit de l’eau de Zamzam, que l’ange Gabriel a fait jaillir d’une source pour sauver la vie d’Ismaël. Du 11 au 13, il participe à de nouvelles lapidations de stèles sur le site de Minâ. Avant de quitter définitivement La Mecque, il accomplit un dernier tawâf, dit d’adieu.
reforme.net


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!

Contenu sponsorisé

Re: aldiana

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 12:39