HEXAGONE

Connectez vous pour participer au développement de votre forum! merci!
HEXAGONE

Solidarité Amusement Décompression

Derniers sujets

» faumata jawara
Sam 28 Mai - 6:43 par raky

» ..............
Mer 11 Nov - 23:40 par raky

» les voyagistes arnaqueurs
Lun 5 Oct - 1:47 par raky

» Daba Seye version Woozworld
Lun 20 Juil - 20:21 par raky

» OMAR FAROUKH
Lun 20 Juil - 17:02 par raky

» HAJJ 2015
Dim 12 Juil - 11:48 par HAJJ 2015

» Moussa as
Mar 21 Avr - 22:55 par raky

» Les Arabes
Mer 8 Avr - 23:57 par raky

» Nancy Eva
Jeu 26 Mar - 11:27 par raky

» Adam
Jeu 26 Mar - 11:25 par raky

» Les 40 hadith Anawawi
Mer 25 Mar - 14:13 par raky

» la reine de saba etait noire et sephora la femme de moise
Dim 1 Fév - 3:32 par raky

» XARIT
Sam 31 Jan - 1:53 par raky

» Chef de quartier
Mar 27 Jan - 17:00 par raky

» Mouhammad saw
Mar 20 Jan - 23:12 par raky

» sokhna nafi
Mar 13 Jan - 1:23 par raky

» RANG BI DOXOUL
Lun 15 Déc - 22:38 par raky

» BIOGRAPHIE
Lun 3 Nov - 0:07 par raky

» wahtaan ak linguere
Ven 3 Oct - 22:59 par raky

» Mon Mari..............
Jeu 18 Sep - 22:35 par raky

Partenaires

Tchat Blablaland

DSK

Partagez
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

DSK

Message par raky le Jeu 19 Mai - 1:03

Qui est Nafissatou Diallo, la jeune femme que Dominique Strauss-Kahn est accusé d’avoir agressé sexuellement? Pas la jeune fille dont la photo Facebook a été diffusée par la presse [NDLE: les contenus ont depuis été supprimés]. Celle qui a d’abord été connue sur le prénom d’Ophelia n’est ni sénégalaise, ni ghanéenne, ni portoricaine, comme l’ont rapporté différents organes de presse, mais de nationalité guinéenne. »

Selon un membre de sa famille, qui préfère rester anonyme et qui a contacté SlateAfrique, Nafissatou Diallo, 32 ans, est installée depuis treize ans aux États-Unis, où elle menait jusqu’à samedi 14 mai une vie sans histoire. Voici ce qu’il nous a confié. Fille d’un commerçant appartenant à l’ethnie peule (40% de la population dans un pays qui compte 10,3 millions d’habitants), originaire de la région de Labé, en Guinée, Nafissatou Diallo a suivi son mari, un commerçant guinéen, aux États-Unis en 1998. Elle a ensuite divorcé et élève seule sa fille de 15 ans dans le Bronx. Elle a par ailleurs de la famille à Harlem, notamment sa sœur, mariée à un homme d'affaires guinéen opérant dans l’import-export. Détentrice d’une carte verte, employée comme femme de chambre par la chaîne hôtelière Sofitel depuis trois ans, Nafissatou Diallo a la réputation d’être une fille sérieuse. «Une grande bosseuse comme sa sœur», selon un autre cousin, que nous avons également eu au téléphone. Ses proches, issus d'une grande famille de commerçants guinéens n'ont pas encore eu directement accès à elle. Comme tout le monde, ils ont lu la presse, mais ils espèrent que l’agression a eu des proportions «moins importantes» que ce qui est rapporté. Mamadou Chérif Diallo, parent de la victime, un Guinéen de 35 ans qui travaille pour une agence de la ville de New York, et chargé de représenter la famille déclare: «C'est une bonne musulmane. Elle est vraiment très jolie, comme beaucoup de femmes peules, mais dans notre culture, on n'accepte pas ce type d'agressivité. Franchement, Dominique Strauss-Kahn est tombé sur la mauvaise personne! C'est un scandale et c'est vraiment triste, cet accident!» Sous protection policière La famille explique que Nafissatou Diallo a été emmenée par la police de New York dans un endroit tenu secret, pour la protéger des médias. Elle est assistée par un avocat. Le bureau de l'attorney general de Manhattan, contacté par SlateAfrique, a refusé de confirmer l'identité de Nafissatou Diallo, une mesure qui relève de la protection des victimes aux États-Unis. La famille paraît dépassée par les événements, et insiste sur le fait que Nafissatou Diallo n’a pas encore formellement porté plainte [NDLE: formellement, c'est le procureur qui porte plainte au pénal, la victime peut en revanche choisir ultérieurement de porter plainte au civil, pour un procès en dommages et intérêts]. Son statut d'immigré, certes légal, est précaire et en tant que résidente étrangère aux États-Unis, sa famille sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur. A-t-elle été manipulée? Son cousin, Mamadou Chérif Diallo proteste: «Non, non, non! Les gens doivent comprendre qu'ici, on vit dans le communautarisme et que Nafissatou vit dans sa communauté, les Peuls de Guinée, et qu'elle ne s'intéresse pas à la politique. Elle n'a pas le droit de vote aux États-Unis et ne participe même pas à nos associations politiques guinéennes.» Alors que le monde entier s’interroge sur la possible corruption de cette jeune femme à des fins hautement politiques, il paraît quelque peu ironique que ce soit une femme de chambre guinéenne qui puisse être à l’origine d’un scandale mettant en cause le patron du Fonds monétaire international (FMI). Une institution avec laquelle son pays, dirigé depuis décembre par un nouveau président, Alpha Condé, cherche à renouer pour sortir de l’ornière. Le pays qui a dit «non» à De Gaulle La Guinée, située au sud du Sénégal et de la Guinée-Bissau, fut la seule colonie française à dire «non» à De Gaulle en 1958, accédant avant toutes les autres à une indépendance cher payée. La France est en effet partie en claquant la porte, avec équipements et fonctionnaires. Sous Sékou Touré, son premier Président et dictateur, la Guinée a longtemps vécu dans le giron du bloc soviétique, se faisant notamment livrer de très inutiles chasse-neige, dans les années 1960, au titre de la coopération entre pays frères. Le pays est sorti du bloc de l’Est avant la fin de la Guerre froide, à la faveur de l’accession du général Lansana Conté à la présidence, par voie de putsch, en 1984, après la mort de Sékou Touré. Cette nation a traversé une profonde crise politique après la mort de Lansana Conté, fin 2008. Livré à une jeune junte d’officiers menée par le capitaine Moussa Dadis Camara, les militaires ont été contraints de passer la main et d’organiser des élections après le massacre de 156 manifestants et le viol d’une centaine de femmes par des militaires, le 28 septembre 2009 à Conakry. Souvent décrit comme un scandale géologique, en raison de son potentiel hydraulique et minéral, la Guinée souffre d’un énorme retard dans son développement, à l’échelle de la sous-région. A Conakry, la capitale, les habitants n’ont toujours pas l’eau courante ni l’électricité. Les jeunes, eux, manquent cruellement de perspectives. Du coup, l’émigration vers le Sénégal, la Côte d’Ivoire, mais aussi la France, l’Allemagne et les États-Unis représente la seule planche de salut, depuis plusieurs décennies.

Sabine Cessou


Mercredi 18 Mai 2011 - 05:06


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: DSK

Message par raky le Dim 3 Juil - 4:14

Le retournement extraordinaire de la réputation de ND, la femme guinéenne qui affirme que Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre français, ancien DG du FMI, potentiel candidat à la présidence française, l'a violé dans une chambre d'hôtel s'explique surtout par une conversation téléphonique qu'elle a eue avec une personne détenue dans une prison d'Arizona, le lendemain de l'incident.

Alors que le procureur refuse d'identifier cette personne et que le monde entier cherche à découvrir qui est cette connexion criminelle qui rend le dossier de l'accusation difficile voire insurmontable, Guinéenews© est en mesure de vous révéler en exclusivité mondiale - qu'il s'agit très certainement d'un certain Mamadu Jallow, un peul gambien, fiancé de la guinéenne. Quoique présentée par la presse internationale comme une veuve célibataire qui vit seule avec son enfant, ND s'est en effet refait une vie de couple avec ce gambien qu'elle a connu - selon ses proches - lorsqu’elle travaillait comme serveuse dans un restaurant de Harlem. Toutefois, les fiançailles n'ont eu lieu que des années plus tard, consistant selon la tradition peule de voir la famille de Mamadu Jallow en Gambie déposer des colas à la famille guinéenne de ND qui réside à Thiallakou dans la préfecture de Labé.


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: DSK

Message par raky le Dim 3 Juil - 4:15

Homme grand (environ 1m 80) de teint noir, aux trais typique des peuls, Jallow, qui est l'équivalent anglais de Diallo en français, vivait aux Etats-Unis depuis longtemps. Anglophone de par son origine gambienne, Jallow converse couramment en Pulaar sa langue maternelle et celle de ND qui n'a pas poussé loin l'école. Jallow s'est présenté à ND comme un « homme d'affaire » qui exportait des voitures d'occasion en Afrique. En réalité, selon nos informateurs, Jallow vendait des produits contrefaits comme plusieurs africains aux détaillants dans les quartiers pauvres des grandes villes des Etats-Unis. Ce qui faisait qu'il voyageait beaucoup. A d'autres personnes, Jallow - pour expliquer ses fréquents déplacements - a affirmé qu'il était chauffeur routier. C'est dans cette activité que Jallow aurait été pris dans un raid policier et inculpé de trafic de stupéfiants puis incarcéré dans une prison américaine.
Une série d'interrogations de la part de Guinéenews©, en exclusivité mondiale, des rares personnes que ND fréquentait à New York révèle maintenant il y a des explications à certaines incohérences de la part de la Guinéenne. « ND a toujours déclaré que son fiancé Jallow était en « voyage d'affaire en Angola » et pourtant depuis que cette affaire a éclaté, on n'a pas vu Jallow à New York », remarquent maintenant ces personnes qui faisaient confiance à ND et qui trouvent cela très étrange. Quant au coup de fil fatidique qu'elle a fait à une personne incarcérée en Arizona, un état à des milliers de kilomètres de New York, ces personnes déclarent qu'il ne peut s'agir que de Jallow, car ND était très amoureuse de ce dernier et il était devenu officiellement son fiancé. Selon des sources policières dans ce coup de fil en pulaar enregistré comme toutes les conversations des déténus, ND et Jallow auraient discuté comment profiter financièrement de ce qui est arrivé dans la chambre d'hôtel entre elle et Dominique Strauss-Kahn. Un viol selon elle, une relation sexuelle consentie selon les avocats de Strauss-Kahn.


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: DSK

Message par raky le Dim 3 Juil - 4:16

Pour ces Guinéens il est très probable que Jallow a utilisé la naïveté apparente de ND pour utiliser son nom dans la création et la gestion de compte bancaires et de téléphones cellulaires. Selon eux, ND n'avait pas un train de vie de quelqu'un qui avait des centaines de milliers de dollars à sa disposition. Des sources policières ont en effet affirmé au journal The New York Times, que des comptes bancaires au nom de ND alimentés par des personnes suspectes de blanchiment d'argent et dont une incarcérée ont été découverts par la police. Les dépôts totalisent près d'une centaine de milliers de dollars. Idem pour les téléphones. « Il est probable, comme plusieurs femmes amoureuses, que ND n'a pas voulu voir la réalité surtout que Jallow devrait certainement l'assister financièrement dans le payement de son loyer cher du Bronx 2 chambres pour 1.200 dollars par mois » explique un Guinéen qui ne connait ni ND ni Jallow mais qui est familier de la vie des immigrés guinéens à New York.

C'est finalement ce coup de fil fatidique de ND à Jallow qui a scellé le dossier du procureur qui avait aussi découvert et confronté ND sur les fausses affirmations de viol pour obtenir l'asile politique, la fausse déclaration fiscale. A cela s'ajoute la grave omission par ND de la séquence des évènements dans la chambre d'hôtel devant le grand jury. ND avait continué son travail après « l'incident avec Strauss-Kahn » en allant nettoyer une autre chambre...

ND avait continué son travail après « l'incident avec Strauss-Kahn » en allant nettoyer une autre chambre alors qu'elle a déclaré au Grand Jury être allée se réfugier dans un couloir où elle a été découverte par ses collègues. Toutes ces révélations font qu'aux yeux d'un jury populaire il serait quasi-impossible de ne pas trouver un seul juré qui n'accepterait pas la version de la défense que l'acte sexuel présumé entre ND et Strauss-Kahn était consensuel et que la guinéenne est une profiteuse menteuse invétérée.

Pour ces Guinéens, la morale de l'histoire est que même s'ils sont convaincus que l'acte sexuel présumé entre ND et Strauss-Kahn n'était pas consensuel, « les Guinéens doivent savoir que contrairement dans leur pays où les hauts officiels mentent publiquement, ici aux Etats-Unis, le mensonge est considéré comme un crime surtout en matière de justice. Au lieu d'attendre que la police découvre tous ces mensonges facilement vérifiable, ND aurait dû dire la vérité quelque soit le prix. Quant à son fiancé, eh bien je comprends maintenant pourquoi sa sœur qui l'a fait venir ici aux Etats-Unis ne voulait rien savoir de lui. Tellement de Guinéens ont été victimes de mauvaises fréquentations de gens à la recherche d'argent facile ! »


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: DSK

Message par raky le Dim 3 Juil - 17:00

Selon le JDD, l’homme que Nafissatou Diallo a appelé en prison est en fait son mari.
Le JDD affirme que Nafissatou Diallo était en fait mariée avec un dealer emprisonné, celui qu’elle avait appelé après l’agression présumée de DSK.
Ainsi, une semaine après l’arrestation de Strauss-Kahn le 14 mai, les autorités ont appris l’existence d’un enregistrement d’une conversation entre un homme visé par une enquête pour trafic de drogue et un autre individu qui disait connaître indirectement la femme impliquée dans l’affaire Strauss-Kahn.

Les enquêteurs du tribunal de Manhattan ont appris en outre que 28 heures après l’agression sexuelle présumée, la femme de chambre avait téléphoné à un homme emprisonné pour possession de drogue. La conversation a eu lieu en peul, et la traduction n’a été achevée que mercredi. C’est ce jour-là que les enquêteurs ont constaté qu’elle avait alors dit au détenu: « Ne t’inquiète pas, ce type a plein de fric. Je sais ce que je fais ».

Ce Gambien rencontré dans le Bronx serait donc le second mari de la femme de chambre. Au courant de cet union, la famille de Nafissatou Diallo ne savait cependant rien des activités du mari. « Elle nous a dit qu’il avait été emprisonné pour des problèmes d’immigration, de papier et de travail illégal. Jamais elle n’a parlé d’affaires de drogue », s’étonne un membre de sa famille. Son demi-frère, lui, dit avoir « honte ». « Je suis perdu ».

Par ailleurs, une semaine environ après l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn, à New York, le 14 mai dernier les procureurs chargés de l’affaire avaient déjà des soupçons sur les incohérences de la plaignante. C’est ce qu’a révélé samedi matin le New York Times, le quotidien à l’origine des révélations sur les raisons de la comparution surprise de DSK, vendredi.

Le New York Post évoque même que Nafissatou Diallo serait une prostituée dont les dépenses de beauté seraient assurées « par des hommes qui ne lui sont pas particulièrement liés », selon le NYP.


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!
avatar
raky

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 32
Localisation : Perpète-les-Andouillettes
Emploi : Etudiante
Loisirs : sport musique balade
Points : 2346
Date d'inscription : 19/12/2006

Re: DSK

Message par raky le Lun 4 Juil - 4:16

14Partager








Seneweb NewsLetter
source: Jeune Afrique

Certains la traitent de "menteuse attirée par l'argent", d'autres la soutiennent coûte que coûte: la femme de chambre guinéenne qui accuse Dominique Strauss-Kahn de crimes sexuels divise les Guinéens de New York, qui tentent de se protéger des retombées de l'affaire. Il n'y a pas de petite Guinée à New York comme il y a une "little italy" ou un "China Town", mais des Guinéens dispersés qui vivent pour la plupart à Harlem, à Brooklyn et dans le Bronx, où l'accusatrice de DSK logeait jusqu'au début de l'affaire. S
es compatriotes ne ratent aucun épisode du "cas DSK". Samedi, dans un restaurant guinéen d'Harlem, à quelques rues du Bronx, deux Guinéens discutent de l'affaire dans un français parfait. Mohamed est un quinquagénaire Malinké, l'une des deux ethnies principales de Guinée. Pour lui, "la fille aurait dû négocier directement avec DSK et ne pas saisir la justice américaine. Parce que maintenant son nom est partout et ça, ça n'est pas bon". Il en est certain, "elle a menti". "Une femme peule ne peut pas mentir" Le serveur du restaurant, la vingtaine, fait la moue. Lui appartient à l'autre ethnie, les Peuls, comme l'accusatrice de DSK. "Moi je ne crois pas qu'elle ait menti car une femme peule ne peut pas mentir", lui répond-il. Une fois seul, loin du restaurant, Mohamed confiera à l'AFP: "Pour moi les Peuls aiment l'argent et ce sont des menteurs. Pour moi, elle n'est pas guinéenne, elle est Peule". Sangaré, un collègue guinéen et Malinké comme lui, est moins direct, mais reste réservé: "Ce qu'elle a fait, ça la regarde". "Ca risque de salir toute la communauté guinéenne" Un peu plus à l'est, dans le Bronx, dans la 166e rue, un bâtiment en briques rouges de deux étages abrite la mosquée "Futa islamic center" de la communauté peule du Bronx, où la femme de chambre venait prier.
En ce week-end ensoleillé, des petites filles voilées jouent à chat devant l'entrée. L'une d'entre elle tient sous le coude un cahier jaune intitulé "islamic studies". Un petit garçon porte un sac à dos "Olympique de Marseille". "Je suis tout ça", dit Tidiane Ba, un Guinéen venu chercher ses enfants à la mosquée. "Peut-être qu'elle a menti. Si c'est le cas, ça risque de salir toute la communauté guinéenne s'il y a des gens mal intentionnés. Mais même si elle a menti, je suis sûr qu'il s'est quand même passé quelque chose". Rivalités ethniques Devant le bâtiment où plus d'une dizaine de journalistes sont venus depuis deux jours recueillir le témoignage des Guinéens sur le dernier rebondissement de l'affaire DSK, Mahmadou Barry, prend ses distances avec sa compatriote.
"Si elle a menti, c'est elle qui a menti", dit-il, "ce n'est pas la communauté guinéenne qui a menti". "Ce n'est pas mon affaire, je ne vais pas fouiller dans les affaires des autres", insiste-t-il. L'imam peul de la mosquée, Abdourahmane Bah, accueille les journalistes à bras ouvert. "Nous attendons que la justice se prononce. Nous respecterons sa décision", dit-il à l'AFP. "En attendant la porte est ouverte. Elle est Guinéenne, elle fait partie de la communauté, c'est une soeur", dit-il à propos de la femme de chambre qui vivait à quelque rues de là. L'imam est néanmoins bien conscient des déchirements que provoque l'affaire chez ses compatriotes. "Il y a des dizaines d'ethnies en Guinée et certains en profitent pour montrer que leur ethnie est meilleure, plus conservatrice" que celle de l'accusatrice, dit-il en anglais. Vendredi, le procureur de New York a révélé que la plaignante avait menti sous serment, livrant un récit "erroné" de l'agression présumée. Deux heures après, l'imam du Bronx a fait un prêche centré sur l'importance de "dire la vérité, de ne pas mentir". Il jure pourtant que c'est une pure coïncidence


_________________


La vie est belle !!!!!!!!!!!

Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 21:53


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 21:55


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 21:56


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 21:57


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 22:32


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 22:33


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 22:43


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 23:02


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 23:05


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 23:08


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Jeu 28 Juil - 23:47


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Ven 29 Juil - 1:37


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Ven 29 Juil - 2:35


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Ven 29 Juil - 2:36


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Ven 29 Juil - 2:52


Moubio

Masculin
Nombre de messages : 535
Points : 720
Date d'inscription : 03/02/2007

Re: DSK

Message par Moubio le Sam 30 Juil - 4:15


Contenu sponsorisé

Re: DSK

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 19:47